Les Schnauzers, fiche race Petdesign.fr

découvrez tout le nécessaire pour le caniche

Les Schnauzers forment une grande famille, avec ses trois tailles, le Schnauzer Géant, ou encore Riesenschnauzer, le Schnauzer Moyen et le Schnauzer Nain. Les uns et les autres, même s’ils ont des fonctions différentes, ont su garder à travers les différentes années d’évolution les caractéristiques spécifiques de la race et de ses différentes tailles. L’apparence extérieure des trois tailles est celle d’un chien un peu rustique qui vous interpelle par cette tête Les Schnauzers forment une grande famille, avec ses trois tailles, le Schnauzer Géant, ou encore Riesenschnauzer, le Schnauzer Moyen et le Schnauzer Nain. Les uns et les autres, même s’ils ont des fonctions différentes, ont su garder à travers les différentes années d’évolution les caractéristiques spécifiques de la race et de ses différentes tailles. L’apparence extérieure des trois tailles est celle d’un chien un peu rustique qui vous interpelle par cette tête

Origines des Schnauzers

L’appellation du Schnauzer est relativement récente puisqu’elle remonte à la fin du XlXè siècle. Il fut appliqué au Pinscher à Poil dur (Rauhaariger-Pinscher) afin de le distinguer du Pinscher à poil ras (Glatthaar-Pinscher) et de son cousin à poil long (Affen-Pinscher), et sûrement aussi par snobisme. En allemand, le terme “die Schnauze” désigne la gueule, le museau, le groin. Il évoquerait donc un chien pourvu de moustaches et d’une barbe.

Descendants du petit chien des tourbières, Canis familiaris palustris, les Pinschers (ce terme incluant les Schnauzers) étaient au temps de la Préhistoire et de l’Antiquité, utilisés par l’homme pour le défendre contre les bêtes féroces tout comme pour chasser les animaux sauvages.

Durant la période qui précède le Moyen-Age, les Pinschers faisaient partie de l’équipage des diligences et des rou-liers, signalant l’ennemi et le mettant en fuite. C’est à cette époque qu’apparaît à l’étranger l’appellation “Griffon d’écurie” qui restera vivace bien après l’apparition de cynophilie moderne.

Au Moyen-Age, les Pinschers font leur entrée dans la littérature et dans l’art. En France, le célèbre Gaston Phébus (3è Comte de Foix, 14è S) évoque le Griffon d’Ecurie dans son Traité de la Chasse tandis que William Twici, maître de chasse du roi, le cite en Angleterre.

A la Renaissance, les Pinschers connurent leur heure de gloire, inspirant s divers artistes dont Jean Bruegel (1568-1625) qui, à Munich, avait peint un tableau appelé La Crucifixion du Christ où se trouve un chien présentant toutes les caractéristiques d’un Pinscher à poil dur, autrement dit de l’ancêtre du Schnauzer.

Aux XVIIè et XVIIIè siècles, nous les retrouvons dans les fastes de la cour où quelques seigneurs, séduits par la robustesse et la vivacité d’esprit de ces “Terriers allemands”, en font venir de Franconie, une région située au nord-ouest de la Bavière. Ils sont alors les compagnons des seigneurs dans leurs déplacements à cheval.

Le principal berceau des diverses variétés de Pinschers est avant tout le Wurtemberg, vaste province d’Allemagne. Au XlXè siècle, les Pinschers sont présents dans tous les villages et bourgades de leurs provinces natales. Favorisés par leur taille moyenne, ils se sont ainsi mués en chiens de ferme et gardiens de la maison. Ils n’ont alors guère évolué : la tête est moins longue et plus large que ce que préconise le standard actuel, avec un oeil souvent clair et une barbe courte.

Au début du XlXè siècle, le Pinscher à poil long ou Affenpinscher, était l’une des variété de Pinscher les plus répandues. Malheureusement, il n’est pas parvenu à l’existence cynologique, ayant été absorbé au profit de nouvelles variétés : le petit Affenpinscher qui en est le nain tétralogique et le Schnauzer tel que nous le connaissons actuellement.

Les premiers Pinschers à poil dur de grande taille sont apparus au nord des Alpes bavaroises devenant ainsi le chien national du montagnard bavarois. A partir de 1850, ce chien obtient les honneurs de la Maison Royale de Bavière où il entre. Ainsi, le Prince régent Luitpold avait toujours à ses côtés un grand Pinscher à poil dur de couleur rousse.

En Allemagne, la fusion entre le “Pinscher-Klub” et le “Bavarian Schnauzer-Klub” a lieu au lendemain de la Grande Guerre, pour prendre l’appellation définitive de “Pinscher-Schnauzer-Klub” en 1921. En 1965, un 

C’est alors qu’en 1895 est fondé le Pinscher-Klub dont la .tâche première est de faire le ménage parmi les différentes variétés de Pinscher : c’est ainsi que l’on commença par distinguer le Pinscher à poil ras du poil dur. Cette dernière variété fut prise en main par quelques enthousiastes et se développa beaucoup plus rapidement que l’autre. Avec la création en 1907 du “Schnauzer-Kulb” à Munich, le terme “Schnauzer”, utilisé pour nommer le Pinscher à poil dur, est pleinement officialisé.

Le premier Pinscher nain à poil dur baptisé “Zwergschnauzer est le mâle Jecco Fulda Lilliput, à la robe noir-jaune. De leur côté, les Géants n’attendent pas bien longtemps pour se faire valoir, puisqu’en 1909, on en présente déjà 29 à l’exposition de Munich (capitale de la Bavière), sous le nom de Riesenschnauzers”. Quant à la variété d’origine, dénommée Schnauzer moyen en France, elle devient ailleurs tout simplement Schnauzer standard ou tout bonnement Schnauzer. 

remaniement du standard est publié. Celui-ci interdit désormais le rouge-jaune, le gris-jaune, les taches jaunes ou marron au profit exclusif du Poivre et Sel avec masque foncé et du noir zain. Toutefois, il se trouvait que des variétés récessives de chiots Noir-Argent, qui étaient très recherchées en Amérique dès 1935, continuaient à apparaître. Cette variété conquit l’intérêt de Suisses qui, en 1965, en entreprirent la sélection en partant de sujets canadiens. Le Schnauzer nain noir et argent acquit ses lettres de noblesse en juin 1976 en étant officiellement reconnu par la F.C.I. Et récemment, ce fut au tour du Schnauzer nain blanc d’entrer dans la cour des grands mais cette “nouvelle” variété reste encore très rare.

Toilettage du Schnauzer

Qu’il soit noir, poivre et sel, noir et argent ou encore blanc, le Schnauzer doit avoir un poil dur, qui se compose d’un poil de couverture ou jarre de sous poil. Ce poil, pour donner au Schnauzer cet aspect soigné sans trop de sophistication doit être épilé ou trimé, sur certaines parties du corps et tondu sur certaines autres parties.

En fonction de la texture du poil et de sa longueur, le toiletteur se servira de différents couteaux pour l’épilation du corps. Dans un premier temps, ne pas épiler les membres. On travaillera à la tondeuse sur le poitrail et le devant de l’encolure, en remontant sur les joues jusqu’au coin de l’œil et en faisant une ligne droite allant du coin de l’œil à l’attache supérieure avant de l’oreille.

Le dessus de la tête sera épilé. Les oreilles, qu’elles soient taillées, portées droites, ou non taillées, portées en V seront tondues. (Intérieur + Extérieur) On arrachera les poils internes pour éviter les maladies du conduit auditif et les infections, aussi régulièrement que possible.

Les poils du pourtour des oreilles seront retaillées au ciseau aussi prés que possible afin de créer une netteté maximum.

Au moment de la tonte du poitrail et du devant de l’encolure, il faudra veiller à ne pas trop dépasser la crête qui se forme de par les poils qui poussent dans deux sens différents ; cette crête sera égalisée soit par ciseau sculpteur ou par le couteau à trimer en fonction de l’adresse du toiletteur.

Certains réussissent à rattraper ce décalage entre les parties trimées et tondues avec la tondeuse, mais cette opération est assez difficile pour un débutant. Comme dit précédemment, le dessus du crâne est épilé en faisant un bon joint entre les deux parties. Dans les parties trimées, il faudra veiller à ne pas faire de trous, et surtout de travailler progressivement, même si vous devez revenir à plusieurs reprises sur les mêmes parties du corps. Veillez également à bien respecter l ’ harmonie de la couleur poivre et sel sur cette variété.

Ensuite l’on tond la culotte et l’intérieur des cuisses, ne pas descendre trop bas afin de pouvoir rectifier ultérieurement en fonction des angulations arrières. Sur l’arrière, également rattraper la crête qui se fait par les poils qui poussent dans deux sens différents, soit avec le ciseau, soit avec le couteau à trimer, après avoir épilé la queue, en tailler le pourtour et lui donner la forme qui ira le mieux avec l’ensemble du corps.

Il est évident que l’effet optique d’un sujet qui n’aura pas d’oreille taillées sera mieux équilibré s’il a un peu plus de poil en pattes, car la partie crâne oreilles poitrine poitrail sera plus lourde, donc sur ces chiens, un peu de poil en pattes améliorera l’aspect général. Pour un chien qui portera les oreilles droites dressées, les pattes pourront être un peu moins longues en poils. Ce qui est le plus important est de toujours donner à notre Schnauzer un aspect de chien court, ramassé, puissant, et surtout pas gracile ou levreté

Dans les explications de toilettage, il n’est pas important de suivre un ordre chronologique, mais seul le résultat obtenu compte. Dans les expositions canines, de plus en plus nous retrouvons des Schnauzers très bien toilettés, bien présentés, et ceci est une excellente image de marque. Il est de plus en plus rare de trouver ces chiens sales, jaunes, que nous rencontrions il y a une bonne vingtaine d’années encore, c’est bien la preuve que notre Schnauzer a bien pris ses lettres de noblesse et une bonne place dans le cheptel canin français.

Je vous propose deux types de process de bain en fonction de vos objectifs :

Programme Simple & Efficace

  • Facilité d'Utilisation
  • Rapidité & Efficacité du Toilettage
  • Soin du Poil et de la Peau
  • Rapport Qualité / Prix Optimal

Programme Complet & Ambitieux

  • Performances inégalées
  • Réponses à toutes les situations, même complexes
  • Hydratation & Protection Maximales
  • Economisez en diluant énormément les produits
Voir nos conseils pour un Toilettage Rapide & Efficace

Votre besoin combine différents attributs finalement assez différents, puisque votre animal comporte une fourrure très complexe avec des besoins aussi spécifiques qu'hétérogènes.

Voici le protocole de bain que je vous conseille afin de réaliser le meilleur entretien le plus facilement possible :

✔️ Shampoing : Aquarosa Pro

✔️ Après-Shampoing : Aqua Dolce

✔️ Spray de finition/brossage/démêlage : Mix pink

Vous avez ainsi un programme d'entretien, pousse et brushing parfait.

Concernant la partie Epilation à proprement parler, utilisez des poudres à épiler comme la ✔️ Trim Grooming Powder de Special One, combinée au shampoing ✔️ Keratine Pro. Ce shampoing sera également utile pour volumiser les pattes et la barbe si besoin.

Spray de finition volume : ✔️ Style 360

✔️ Le saviez-vous ? ​ Special One est une marque de cosmétiques 100% Made In Italy. Biodégradable à plus de 90%, notre ligne professionnelle tire ses principes actifs de ce que la science a découvert de plus performant dans la nature : bio-dérivés marins, huiles végétales, etc

Voir nos conseils pour un Toilettage Complet & Ambitieux

Votre besoin combine différents attributs finalement assez différents, puisque votre animal comporte une fourrure très complexe avec des besoins aussi spécifiques qu'hétérogènes.

1/ Entretien = on protège le poil, on nourrit, on prend soin du duo peau + poil afin d'avoir une pousse qualitative et quantitative. Epilation régulière conseillée.

Voici le protocole de bain que je vous conseille afin de réaliser le meilleur entretien le plus facilement possible : Appliquer sur le poil sale :

✔️ Bio Energy Plus (dilution 1:20) + Super Keeper dilué dans de l'eau (dilution 1 c à soupe)

Laisser poser 5mn au moins, ne pas rincer

✔️ Shampoing : Aquarosa Pro (dilution 1:20)

Rincer, second shampoing idem

✔️ Après-Shampoing : Aqua Dolce (dilution 1 c à café pour le volume d'eau nécessaire à tremper le chien) + 20 gouttes de Super Keeper

✔️ Spray de finition/brossage/démêlage : Mix pink

2/ Veille de concours

Pour les jours de concours, voici comment obtenir le meilleur pelage (= recherche de volume + texture, et tenue dans le temps) :

✔️ Bio Energy Plus (dilution 1:20)

Laisser poser 5mn au moins, ne pas rincer

✔️ Keratine Pro (dilution 1:20)

Rincer, second shampoing idem

✔️ Vaporiser Style 360 sur poil essoré

✔️ Appliquer Multifix sur les pattes, barbe et sourcils

Réaliser le brushing, finaliser la forme finale avec ✔️ Style 360 + ✔️ Final Fix Soft

Vaporiser un peu de ✔️ Mix Pink sur le dos pour redonner de la brillance au poil court.

✔️ Le saviez-vous ? ​ Special One est une marque de cosmétiques 100% Made In Italy. Biodégradable à plus de 90%, notre ligne professionnelle tire ses principes actifs de ce que la science a découvert de plus performant dans la nature : bio-dérivés marins, huiles végétales, etc

Quel est le caractère du Schnauzer ?

Les trois tailles du Schnauzer, même si elles n’ont pas les mêmes spécificités, ont gardé le tempérament d’origine pour ce chien courageux, vigilant, avec un sens de l’observation très poussé, tout en restant un chien agréable à vivre dans toutes les circonstances.

Il saura se montrer impétueux, joueur avec les enfants et aussi très réfléchi quand il s’agira de défendre les biens ainsi que son maître et sa famille.

Les fauteuils, les canapés, s’ils lui sont permis, lui conviendront tout autant qu’une litière à l’extérieur de la maison. Le Schnauzer Géant, qui mesure de 60 à 70 cm au garrot, est le chien d’excellence pour la garde de votre propriété ; il est très dissuasif, mais il est aussi le très joli chien qui saura faire honneur à son maître.

Le Schnauzer Géant s’il n’est pas encore très présent dans les concours de sport canin de ring, se distingue dans sa discipline favorite, le pistage. C’est aussi un excellent coéquipier pour le bon conducteur de R.C.I. ou programme international. Le Schnauzer Géant existe en deux couleurs, la plus répandue le noir et la couleur poivre et sel dont le cheptel est en excellent développement.

Un volume compact, la puissance concentrée et aussi la conscience de sa personnalité, c’est le Schnauzer Moyen,de 40 à 50 cm au garrot. Il existe lui aussi en deux couleurs, noir, et poivre et sel qui est à l’origine de toutes les couleurs. C’est lui aussi, le Moyen, l’origine de tous nos Schnauzers.

C’est aussi lui qui, robuste, résistant grâce à une ossature bien équilibrée, une musculature solide couverte de son poil dur, avec son tempérament énergique volontaire et déterminé, a tant fait aimer notre Schnauzer.

Son maître devra être en mesure de discipliner son ardeur très dominante. Il est vrai aussi que le maître ou la maîtresse du Schnauzer Moyen sera quelqu’un d’énergique, de sportif, car ce chien peu liant observera avant de s’attacher. La vie à la campagne ou de grandes promenades s’il doit vivre en ville, lui conviendront parfaitement.

Le Schnauzer Nain, de 30 à 35 cm au garrot, existe en trois couleurs très répandues, le noir, et le poivre et sel comme ses deux grands frères et le noir et argent issu d’une mutation de la couleur poivre et sel. Un certain temps, un très gros engouement s’était manifesté pour cette couleur, mais actuellement les choix du public se retournent vers les couleurs d’origine de la race. Il existe aussi quelques Schnauzers Nains blancs.

Ce petit chien par sa taille n’est surtout pas de petit caractère, il est tout aussi vigilant que les grands de sa famille, il en possède toutes les qualités et ce qui le caractérise le plus, c’est son intelligence pétillante et sa vivacité... Il est tout aussi fier que toute la famille, c’est lui le gardien de votre appartement, mais lui non plus ne dédaignera pas la vie à la campagne, où il saura très rapidement faire son affaire à la souris ou au rat qui se seraient installés pendant votre absence. Le Schnauzer Nain est aussi un sportif qui vous suivra dans toutes vos promenades, il excelle sur les terrains d’agi-lity, ne vous étonnez pas de les voir sur le haut de la poutre d’un parcours s’arrêter pour se faire admirer, “m'avez-vous vu, c 'est moi le Schnauzer Nain ! et je suis très rapide”.

Il a une fourrure si dense et si longue que i’on ne peut pas ne rien faire. À partir de là, toutes les fantaisies sont possibles et ont d’ailleurs été explorées. Mais rappelons-nous qu’il reste avant tout un chien — et même un chien bien bâti — dont on peut encore déceler les origines de chasse.

Si le pelage, ses couleurs, ses toilettes et leur entretien monopolisent l’attention, il ne faudrait pas oublier qu’il y a un chien là-dessous. Un chien bien bâti, aux lignes équilibrées, très élégantes, mais sans finesse exagérée'. L’harmonie de sa morphologie est plus évidente chez les moyen et grand formats, dont la sportivité saute aux yeux, mais petit et toy sont également construits pour le mouvement. Quelle que soit leur taille, les caniches bougent, mais avec légèreté.

Non seulement ils bougent, mais ils sautillent et sautent : ils sont comme montés sur ressorts. Ce côté tonique n’est pas seulement une disposition d’esprit et de l’influx nerveux, c’est physique !

Attardons-nous encore sur la tête, très élégante et fine, mais non sous-développée, au sillon frontal typique, à la crête occipitale très visible, au stop très peu marqué. Les yeux ne sont pas ronds, mais légèrement obliques, en forme d’amande. Des yeux qui brillent comme du jais, sauf chez les marron au regard d’ambre. Le caniche a presque tout oublié de son passé de chasseur, mais sa truffe bien développée, aux narines largement ouvertes, et ses oreilles longues, attachées bas, trahissent des origines vraiment cynégétiques. Bien évidemment, son pelage très frisé et très épais, extraordinairement développé, se prête à toutes les fantaisies. Chaque époque a eu sa mode. Il fut un temps où le caniche cordé était un must. Il est aujourd’hui si rare que l’on peut se demander s’il ne va pas disparaître. On l’a vu également en zouave, en zazou, avec des macarons, en bains de mer — toilette rebaptisée « Saint-Trop » ou « Bermudes » dans les années 60-70 — ou à la sauce hollandaise. En version allemande, ce fut la Royal Dutch (rzc) caractérisée par de gros « boléros ». 

À la coupe classique, dite continentale, s’est ajoutée en 1981 la toilette anglaise, avec un top-knot sur le crâne et un arrière-train qui n’est plus dénudé, mais sculpté en pompons. Depuis une dizaine d’années, cette toilette anglaise a évolué en « puppy », les membres postérieurs et antérieurs portants des pantalons. En fait de pompons, il n’v en a plus qu’un, à la queue. Caniches d’expos et de la rue ont finalement évolué en parallèle vers davantage de sobriété — sauf que les caniches de concours ont un top-knot démesuré qui s’appuie sur un manteau plus discret. Mais avec-plus ou moins de poil, selon qu’il est destiné à assurer le spectacle ou à vivre une vie normale, pourquoi le caniche ne resterait-il pas un chien aux formes équilibrées, à même de mettre en valeur sa vitalité et son dynamisme ?

Le Schnauzer : infos complémentaires

Il faudra compter en outre les frais de vétérinaires classiques, les frais de toilettage trimestriels si vous souhaitez un sujet tant soi peu entretenu. Ceci est bien entendu variable selon la taille, et la périodicité ou les périodes d’exposition.

La race du Schnauzer, de par ses trois tailles et ses différentes couleurs, a pris maintenant ses quartiers de noblesse dans presque tous les pays du monde. Un cheptel très important aux USA et aussi dans les pays d’Europe de l’Est permet une plus grande ouverture dans la sélection et les apports de lignées étrangères et de courants de sang nouveau.

Le Schnauzer a aussi fait le plaisir de certains philatélistes, certains pays ont mis la Schnauzer à l’honneur en lui dédiant un timbre poste, entre la Principauté de Monaco qui a édité en 1974 un premier timbre et encore en 1991.

Il y a aussi la Guinée Equatoriale, la Tanzanie, la Pologne, le Sierra Leone, l’Allemagne, et bien d’autres.

Une très importante bibliographie dans différentes langues circule à ce jour, essentiellement faite en tirages restreints par d’anciens éleveurs, juges, ou Présidents de Club.

Il va de soi que la majorité des gravures ont pour origine le berceau de la race, l’Allemagne.

Schnauzer : le point véto

Prédispositions aux dermatoses :

Atopie

Comédons

Dermatite pustuleuse sous-coméenne

DPSC : cette affection est décrite depuis quelques années aux Etats-Unis. Elle atteint des chiens de toutes races et de tous âges et se traduit par des pustules superficielles, et le plus souvent stériles, et qui font place à des lésions circulaires érythémateuses puis pigmentaires ; ces lésions montrent une extension à la périphérie avec squamosis. Cette dermatose. observée notamment sur des Schnauzers Nains, est généralement prurigineuse, et se localise surtout à la tête et au tronc.

En raison de l’aspect circulaire des lésions, il est important d’éviter la confusion avec des teignes, et avec les dermatites séborrhéiques.

Confirmation du diagnostic par examen histologique.

Traitement : sulfones (dapsone) ; parfois les antithyroïdiens donnent de bons résultats, mais antibiotiques et corticoïdes sont inefficaces.

Syndrome des comédons du Schnauzer : seulement sur le Schnauzer Nain. Les deux sexes peuvent être affectés, ceci tôt dans leur vie. Il s’agit probablement d’une dysplasie de développement des follicules pileux, en partie héréditaire, caractérisée par des comédons sur la ligne de dos. Une folliculite bactérienne ou une furonculose peuvent se développer.

Affections ophtalmiques :

- Microphtalmie (anomalie héréditaire conjointe à microcomée).

- Cataracte précoce (dès l’âge de 1 à 6 ans).

Affections rénales :

- Prédisposition familiale chez le Schnauzer Nain.

- Prédisposition familiale à des calculs urinaires (struvites) d’origine alimentaire chez le Schnauzer Nain, femelles plus sensibles.

L'alimentation du Schnauzer

Vous l'aurez sans doute compris, nous aimons particulièrement le Barf car cela nous semble physiologiquement tellement plus adapté à nos amis les bêtes ! Mais comme nous ne sommes pas obtus, voici également ici une sélection de croquettes qui permettent d'obtenir un résultat très intéressant, et dont les compositions ont prouvé une efficacité certaine en terme de performance, d'appétence, etc.

____________________________________________________________

Voici notre sélection d'alimentation animale pour cette race :

____________________________________________________________

Notre Shopping List

Produits à Découvrir d'Urgence !

Voici des idées shopping pour votre race préférée, c'est une sélection d'articles ultra qualitatifs qui ont largement fait leurs preuves !