Santé / Prévention  >  Parasites Externes chez le chat

Les parasites ou les champignons responsables d'affections cutanées chez le chat sont nombreux et variés. Les acariens sont des animaux microscopiques responsables de gales ou de pseudo-gales.

Des insectes comme les puces ou les poux peuvent être retrouvés dans le pelage des chats : ils sont alors à l'origine de maladies dénommées respectivement pulicose et phtiriose. Les dermatophytes sont des champignons filamenteux microscopiques qui se nourrissent de la kératine présente dans les poils ou à la surface de la peau. Les dennatophytes sont les agents responsables des teignes. Certains des agents pathogènes précédemment cités peuvent être transmis à l'homme. Les acariens Cheyletiella provoquent l'apparition de petites papules sur le corps (on parle de "prurigo galeux"); la démangeaison est si forte qu'elle motive souvent une consultation chez le dermatologue. C'est le médecin qui, compte tenu des lésions, conseille au propriétaire de s'adresser à un vétérinaire pour éliminer les parasites sur le chat.

Les puces des carnivores domestiques peuvent occasionnellement prendre leur repas sanguin sur l'homme. Enfin, les dermatophytes, tout particulièrement l'espèce retrouvée chez le chat, sont facilement transmis au propriétaire. Ils peuvent alors provoquer l'apparition de lésions sur la peau glabre, appelées herpès circiné : ce sont des lésions circulaires le plus souvent sur les avant-bras, le visage ou le cou. Contrairement à ce que l'on observe chez l'animal, l'inflammation et la démangeaison sont marquées.

Parmi toutes les affections cutanées du chat, l'infestation par les puces (pulicose) et la teigne méritent une attention plus particulière. Ces affections sont très fréquentes et leur prévention est souvent difficile, voire impossible, si l'on considère non pas un animal isolé mais toute une collectivité de chats.