Le Lhassa Apso, Petdesign.fr

Énigmatique tibétain, le lhassa apso est l’une des plus anciennes races de chiens connues dans le monde. Animal sacré, il est un symbole de la religion bouddhiste.

C’est aussi le gardien du temple du UalaïLama. Guetteur attentif, il veille au moindre bruit. C’est ce qui lui vaut son nom originel : « apso seng kyi », littéralement « chien sentinelle au rugissement de lion ».

Aujourd’hui rebaptisé, il emprunte à sa ville d’origine - Chassa - le nom qui nous est familier. Mais il a fallu des siècles pour que le chien lion du Tibet quitte le « toit du monde » et arrive en Europe, même si pour certains cynologues, c’est Marco Polo qui, le premier, a ramené de ses périples asiatiques les premiers Ihassas.

Descendu des montagnes tibétaines, ce berger fait plutôt salon aujourd'hui. Du moins il est devenu ce qu'on a bien voulu en faire, car il peut être un robuste marcheur, infatigable ou presque. En effet, il ne connaît pas les mêmes difficultés que ses cousins pékinois et shih tzu qui — comme toutes les races à face plate — ont tendance à s'essouffler plus vite que les autres. Aujourd'hui chien de compagnie, le lhassa aime par-dessus tout rester à proximité de son maître. Il l'accompagne volontiers au cours de ses balades, mais est capable de rester calmement à ses côtés quand il est à la maison. Pas besoin donc d'un très grand jardin, il peut vivre en appartement. Il importe juste qu'il ait l'occasion de faire un peu d'exercice au cours de ses promenades.

L'Histoire du Lhassa Apso

Il est plus probable que ce tibétain ne soit arrivé sur notre continent qu’au début du 20e siècle. Les premières importations recensées en Europe sont le fait de dons aux diplomates ou aux dignitaires. C’est par la Grande-Bretagne, qui possède des colonies aux Indes et au Népal, qu’il arrive jusqu’à chez nous. En 1908, le lhassa fait ses premières apparitions dans les expositions britanniques où il commence à conquérir un public d’amateurs. Il faut cependant attendre 1934 pour que le standard de race soit rédigé, sous l’égide du Kennel Club. L’histoire du lhassa apso en France est plus amusante. C’est tout à fait par hasard que Violette Dupont découvre en 1949 un étrange chien dans la devanture d’une animalerie lilloise. Immédiatement séduite, elle décide d’en faire l’acquisition, non sans se faire raconter l’histoire de ce chien inconnu. Deux marins anglais, revenus des Indes avec des chiens du Tibet, doivent se résoudre à y renoncer, à cause de la quarantaine (déjà !). Ils les cèdent donc à une famille d’Anvers, à l’occasion d’une escale. L’un des deux chiens est donné à un capitaine voulant l’offrir à sa fille en guise de cadeau de mariage. Cadeau si peu apprécié que l’animal est revendu à cette fameuse animalerie. Xérès a enfin un vrai foyer où il donne tant de bonheur à sa propriétaire qu’elle décide de lui procurer une compagne. En 1952, Violette obtient des promoteurs de la race aux Etats-Unis — Mr et Mrs Cutting — qu’il lui cède une magnifique femelle, Hamilton Rang Mar.

Toute cette petite famille est à l’origine des premières lignées. Daphnis, premier mâle issu de ce croisement, est plus tard accouplé avec sa mère, qui donne naissance en 1952 à Fô de l’Anna-purna. Rapidement champion réputé, c’est lui qui contribue sans doute le plus à la promotion de la race. Le travail de Violette Dupont ne s’arrête pas là : elle crée en I960 le club des terriers de Lhassa (ce n’est qu’en 1987 que la SCC opte pour son actuel nom, le lhassa apso). 

Entretien du Lhassa Apso

Sous réserve que le lhassa n'aille pas faire le fou dans le jardin ou dans les sous-bois, deux à trois brossages hebdomadaires représentent l'entretien courant. Attention aux apparences : un brossage superficiel n'est pas suffisant. Il faut brosser en profondeur pour bien atteindre le sous-poil et éviter la formation de nœuds. Ni laineux ni soyeux, le poil du lhassa a une texture bien particulière. Les spécialistes parlent de « poil de chèvre », qui est un peu « cassant ». L'erreur à éviter est donc le brossage à sec qui risque de l'abîmer. Il est préférable d'humidifier, voire d'huiler un peu le poil, avant de passer la brosse.

Il est absolument nécessaire de laver fréquemment. Un bain hebdomadaire est idéal. La qualité du poil est primordiale ! Il faut donc n'employer que des produits de qualité. Le choix de ce type de produits n'est pas un luxe, mais un gage de réussite.

Certains mettent le poil en papillotes, pour éviter qu'il ne s'use. A ce sujet, les avis sont partagés. C'est un travail long et minutieux qui doit être réalisé dans les règles de l'art, sous peine de faire pire que bien. Certains éleveurs réputés sur les rings de concours de beauté y ont renoncé. Ils se limitent à mettre des papillotes sur la tête, sur les moustaches (pour qu'il ne se les mangent pas I) et sur la queue. Mais ils disent travailler sur des lignées « riches en poil » et reconnaissent l'utilité des papillotes pour les sujets qui ont du mal à faire leurs robes. Le rôle protecteur de sa longue frange ne se justifie que dans son milieu d'origine : efficace pour lutter contre le froid et le vent. Mais loin du Tibet, il est plus important de lui permettre de voir bien clair, en l'attachant avec des élastiques. Sinon il risque de devenir quelque peu craintif.

À l'inverse, au risque de faire hurler les puristes, certains maîtres préfèrent limiter la toison du lhassa en faisant réaliser par leur toiletteur la coupe « nounours », qui laisse au chien son aspect de chiot, et qui limite fortement l'entretien.

Toilettage du Lhassa Apso

Pour les bains, tout dépend de la robe, il en est de plus ou moins salissantes, de la fréquence des sorties du chien ... et de vos exigences. En fonction de ces paramètres, il faut le baigner tous les 5 jours à tous les mois. Pour le sécher, on évitera de le frotter, ce qui feutrerait la fourrure. L’envelopper dans une serviette-éponge pour absorber le gros de l’eau, puis le peigner encore mouillé, le séchage sera terminé au séchoir électrique. Enfin, on partage le poil par une raie sur le dos. 

Notez qu’il existe de nombreux produits vendus ici, facilitant l’entretien du poil, favorisant sa beauté et sa longueur.

*********************

Je vous propose deux types de process de bain en fonction de vos objectifs :

Programme Simple & Efficace

  • Facilité d'Utilisation
  • Rapidité & Efficacité du Toilettage
  • Soin du Poil et de la Peau
  • Rapport Qualité / Prix Optimal

Programme Complet & Ambitieux

  • Performances inégalées
  • Réponses à toutes les situations, même complexes
  • Hydratation & Protection Maximales
  • Economisez en diluant énormément les produits
Voir nos conseils pour un Toilettage Rapide & Efficace

Pour rester soyeux avec une longueur optimale et une brillance accrue, les pelages à texture soyeuse doivent garder le même niveau d'hydratation et de santé de la base jusqu'à la racine.

C'est là toute la difficulté de ces fourrures si exigeantes en terme d'apport et de protection... surtout si on veut utiliser tout le potentiel génétique de l'animal afin d'avoir une pousse qualitative et quantitative.

Retarder au maximum le retour des nœuds est également un enjeu majeur que nous allons traiter grâce à la zoo-cosmétologie.

Voici mes conseils d'entretien afin d'avoir des résultats spectaculaires :

✔️ shampoing : Aquarosa Pro

✔️ Après-Shampoing : Aqua Dolce

✔️ Spray de finition/brossage/démêlage : Mix pink

➡️ Vous voulez télécharger le process de bain ?

Voici un fichier que l'on a généré afin de vous aider. ​

✔️ Téléchargez-le et gardez-le, vous serez ainsi au top pour démarrer votre toilettage avec vos nouveaux produits Special One !

✔️ Le saviez-vous ? ​ Special One est une marque de cosmétiques 100% Made In Italy. Biodégradable à plus de 90%, notre ligne professionnelle tire ses principes actifs de ce que la science a découvert de plus performant dans la nature : bio-dérivés marins, huiles végétales, etc

Voir nos conseils pour un Toilettage Complet & Ambitieux

Pour rester soyeux avec une longueur optimale et une brillance accrue, les pelages à texture soyeuse doivent garder le même niveau d'hydratation et de santé de la base jusqu'à la racine. C'est là toute la difficulté de ces fourrures si exigeantes en terme d'apport et de protection... surtout si on veut utiliser tout le potentiel génétique de l'animal afin d'avoir une pousse qualitative et quantitative. Retarder au maximum le retour des nœuds est également un enjeu majeur que nous allons traiter grâce à la zoo-cosmétologie.

Voici mes conseils d'entretien afin d'avoir des résultats spectaculaires :

✔️ Masque pré-bain : Bio Energy Plus+ Hygro Fluid (intégrateur à base huileuse)

✔️ shampoing : Aquarosa Pro ou Bain Pro (selon les textures l'un ou l'autre se positionnera comme une évidence)

✔️ Après-Shampoing : Aqua Dolce & Hydrating Cream & 4 Elements Oil

✔️ Spray de finition/brossage/démêlage : Mix pink

Toilettage Special One

✔️ Téléchargez-le et gardez-le, vous serez ainsi au top pour démarrer votre toilettage avec vos nouveaux produits Special One !

✔️ Le saviez-vous ? ​ Special One est une marque de cosmétiques 100% Made In Italy. Biodégradable à plus de 90%, notre ligne professionnelle tire ses principes actifs de ce que la science a découvert de plus performant dans la nature : bio-dérivés marins, huiles végétales, etc

Education et Comportement du Lhassa Apso

Le lhassa apso a du caractère. Grand chien dans sa tête, il est naturellement chef de meute, même s'il côtoie des congénères plus imposants que lui. Vis-à-vis de son maître, il se comporte d'égal à égal, mais est exigeant. Les relations avec le lhassa sont basées sur le respect mutuel.

C'est un digne compagnon, très obéissant pour peu qu'on parle avec douceur.

Gentil et calme, il convient parfaitement aux enfants. Mais ce n'est pas un jouet ! Il ne faut pas insister quand il a dé-c ce d'arrêter. Dans la rue, il ne fait pas spontanément la fête aux inconnus, sans être pour autant distant ni hautain. Si on frappe à la porte, il avertit. Avec les limites -posées par sa taille, il garde la maison ! Intelligent, il comprendra facilement ce qu'on attend de lui. Pas besoin d'hausser la voix, il se vexerait ! Attentif, observateur, calme c est un heureux compagnon, à l'aise

Santé du Lhassa Apso : le point véto

Le lhassa est un chien rustique : n'oublions pas que c'est un montagnard. A l'aise partout, il ne craint ni les rigueurs hivernales ni les chaleurs estivales. Paradoxal ? Tout simplement logique si l'on conçoit que c'est son abondante fourrure qui est la clé de cette double protection : le poil isole du froid, mais permet également — s'il est brossé convenablement et que l'on a pas laissé s'installer de grosses pelotes de bourre — la présence d'une couche d'air protectrice afin de lutter contre la chaleur. Robuste, le lhassa l'est à tout point de vue. 

D'une longévité qui atteint couramment 15 ans, il n'est guère affecté par les maladies et tares génétiques. La politique active du club qui incite ses éleveurs à faire radiographier et examiner les yeux des géniteurs se fait dans un cadre purement préventif, initiative louable qui mérite d'être signalée.

L'alimentation du Lhassa Apso

Il ne faut pas se fier aux apparences, le lhassa dispose d'une bonne ossature et est plus lourd que ce que l'on imagine en le regardant. Il faut donc le nourrir en conséquence. Mais ce n'est pas non plus un ogre : selon les individus, 80 à 120 grammes de croquettes permettront à un adulte de prospérer. Les variations sont fonction du sexe (et plus généralement du gabarit), de l'âge et de l'activité.

La qualité de l'aliment est aussi un facteur à prendre en compte pour l'établissement de la ration quotidienne : les aliments « premium » sont de très bonne qualité et nécessitent des quantités moindres pour amener autant de nutriments qu'un aliment ordinaire. Les mêmes apports peuvent être obtenus avec les du Bard de qualité tel que la marque PALEO.Le lhassa sera ravi si quelques friandises viennent égayer son ordinaire, un peu de fromage par exemple. Attention cependant à ne pas aller vers l'excès en ce domaine.

Outre la mauvaise habitude engendrée par la distribution systématique de friandises en dehors des repas, cela pourrait occasionner également quelques troubles digestifs toujours désagréables.

Vous l'aurez sans doute compris, nous aimons particulièrement le Barf car cela nous semble physiologiquement tellement plus adapté à nos amis les bêtes ! Mais comme nous ne sommes pas obtus, voici également ici une sélection de croquettes qui permettent d'obtenir un résultat très intéressant, et dont les compositions ont prouvé une efficacité certaine en terme de performance, d'appétence, etc.

____________________________________________________________

Voici notre sélection d'alimentation animale pour cette race :

____________________________________________________________

Notre Shopping List

Produits à Découvrir d'Urgence !

Voici des idées shopping pour votre race préférée, c'est une sélection d'articles ultra qualitatifs qui ont largement fait leurs preuves !