Digestion chez le chien

Grâce à la digestion, le chien a à sa disposition des nutriments (molécules directement utilisables par les cellules) alors qu'il ingère des aliments de nature moléculaire trop complexe pour être à la fois absorbés dans l'intestin et utilisés par les cellules.

Le tube digestif du chien est ainsi totalement tourné vers la simplification moléculaire des aliments (glucides, lipides et protides) et l'absorption des nutriments. Il peut être séparé en trois sections anatomiques : la première, ingestive, comprend la langue, les dents, les glandes salivaires, le pharynx et l'oesophage; la deuxième, digestive, comporte l'estomac, l'intestin grêle, le gros intestin et les glandes annexes (foie et pancréas); la troisième, évacuatrice, renferme l'extrémité du gros intestin et le canal anal.

Disposition de la cavité orale du chien

Image 240571 Cavité propre de la bouche

2 Dent carnassière

3 Dos de la langue

4 Glande zygomatique

5 Section du muscle temporal

6 Glande parotide

7 Conduit parotidien

8 Conduit sublinguale

9 Glande mandibulaire

10 Pharynx

11 Œsophage

12 Muscle sterno-thyroïdien

13 Muscle sterno-hyoïdien

14 Conduit mandibulaire

15 Section du muscle digastrique

16 Glande sublinguale

17 Conduit des la langue sublinguale

18 Glande sublinguale

19 Mandibule

20 Lèvre inférieure

21 Lèvre supérieure.